lundi 29 février 2016

Passage de relais...

Les trois premiers mois de l'année obligent à combiner le travail du millésime précédent - concentré en cave et au bureau - et celui de la nouvelle saison à venir...
Mon vigneron est un artiste... *
D'un côté les vins se reposent et se déposent tranquillement dans une cave fraîche, en cuve béton, inox ou en barriques selon les cépages et la cuvée de destination. Ils demandent juste de la surveillance technique et organoleptique surtout, analytique un peu. L'année a été très chaude en moyenne, avec un hiver non rigoureux, une forte chaleur en été mais avec de très rares pointes excessives et des matins pourtant frais pour des mois de juillet et août. 15 est donc un magnifique millésime avec de la couleur et de la matière, qui a nécessité une maîtrise de la maturité (pour éviter l'envolée des degrés d'alcool) à la vendange et un travail en cave sur l'acidité pour conserver des vins tendus. Sur le plan phytosanitaire, un invité nommé black-rot a un peu gâché la fête, comme évoqué dans le billet La Cigale et le Black-Rot, car sans lui c'était l'année parfaite avec une lutte très facile contre les maladies cryptogamiques grâce aux conditions climatiques.
Préparation d'une nouvelle parcelle
Côté vignes, un gros travail de restructuration des vieilles vignes et d'évacuation des bois morts a été réalisé ; il a pris beaucoup de temps depuis mi-décembre, mais le résultat est très encourageant pour les années à venir. Quelques pieds de remplacement vont être plantés cette année en syrah et roussanne. Il reste encore deux petits hectares à tailler. Le travail du sol se prépare et le prêt par un collègue d'un griffon en renfort me permet d'espérer gagner en efficacité. Encore une fois, nous n'avons pas vraiment eu d'hiver; humidité mais pas de gel notable, ce qui a mon sens le fait ressembler à l'hiver précédent. J'espère que ce n'est pas signe d'une année de black-rot à nouveau... Enfin, deux nouvelles parcelles sont en cours de préparation pour la plantation d'ici peu de Roussanne blanche, de Mourvèdre Noir et de Syrah Noir.

* : Chiffonnade de tartrate de potassium à la lie de vin, dépôt naturel du vin où son potassium présent naturellement se compose avec son acide tartrique et se dépose au fond des cuves avec la lie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire